rappel : cet article est volontairement exhaustif ; il constitue la mémoire du CTL de Metz

Chaque adhérent pourra y retrouver des détails ou des souvenirs pouvant être propices aux discussions.

 

La grande et ... petite histoire du Club Touristique Lorrain de Metz

(suite)

 

   La lecture de la première partie a été certainement un moment de nostalgie pour les plus anciens ; pour les autres, elle a permis de mesurer tout le travail fait pendant les cinquante premières années du CTL, d'apprécier l'éventail des activités et être en admiration devant la carte du monde des régions et des pays visités.

 

   Mais ce n'est pas fini. En effet, depuis cette année 2000 pendant laquelle nous avons fêté notre jubilé, les activités, les séjours, les voyages et autres nouveautés n'ont pas cessé ; ils sont la matière de cette deuxième partie.

 

  2° partie : le CTL du XXI° siècle 

 

   Le passage à l'an 2000 a été l'occasion de nombreuses fêtes pour célébrer cette  date symbolique.

 

   C'est au cours de cette même année que le CTL a fêté son cinquantenaire : une soirée de gala, le  8 avril, dans la Salle Saint-Denis-de-la-Réunion à Metz Devant-les-Ponts, a réuni de nombreux membres mais aussi des anciens, venus se retremper dans l'atmosphère de leur ... jeunesse !

 

   2000 a été également une année riche en marches, sorties, voyages et évènements :

 

  • en janvier, séjour de ski à Going, suivi en février d'une semaine à Altenmakt

  • les marches détente sont désormais programmées régulièrement à raison d'au moins une par trimestre ; celle de février est l'occasion d'un repas annuel au "Bon Bouillon" à Vaux

  • des sorties à thème permettent  de visiter Neufchâteau, Domrémy-la-Pucelle et le Fort de Borlémont avec Jean-Marc Baur, les Ardennes avec Christophe Ferraux et Haselbourg avec Alain Aubert.

  • un petit groupe suivra Jean-Marc dans un périple en Corse.

  • les visites d'entreprises locales commenceront par les Carrières de Jaumont.

  • la 50° assemblée générale du CTL de Metz a lieu à Volkrange. Pour les années suivantes, Pierre Leyes, qui a repris l'organisation des assemblées générales, nous accueillera à : 

 

          -  Delme, au restaurant de la XXII° Borne, en 2001

          -  Knutange, au RemHotel, en 2002

          -  Luttange, au Relais du Château, en 2003

          -  à Ay, à l'auberge Lorraine, en 2004, et en 2005, présidée par Pierre Leyes

          -  à Rugy, à la Bergerie, en 2006

          -  à nouveau au RemHotel de Knutange, en 2007, au cours de laquelle Pierre Leyes sera porté à

             la Présidence

          -  à Kédange, au Restaurant de la Canner, en 2008

           - au Chalet de Montvaux qui servira de cadre à l'AG ordinaire et extraordinaire de modification des statuts en 2009

          -  à Marly, au Relais du Golf, en 2010, pour le 60° anniversaire du Club

          -  à Buding, en 2011

          -  encore au RemHotel de Knutange, en 2012 et 2013

          -  au Foyer Sainte Constance, à Metz, en 2014

          -  et à nouveau à Buding, en 2015, qui servira de cadre au passage de témoin à la Présidence à Norbert Kremer.

 

   L'année 2001 sera celle d'un beau séjour de marche organisé par Pierre Leyes aux Antilles, à la Guadeloupe pour la première semaine et à la Martinique pour la seconde, avec une journée passée aux Saintes.

   Au cours de cette même année, Gilbert Fayolle, après des années de gestion de Saulxures, passe le relais à René Lescalier. Jusqu'en 2014, celui-ci n'aura de cesse d'améliorer les équipements et le confort des deux gîtes, et de veiller avec sa fidèle équipe à leur entretien régulier, deux fois par an.

   Autre changement d'importance : Pierre Schwartz, trésorier depuis trois décennies, passe la main à Jean-Claude Brulé qui informatisera la comptabilité et lui adjoindra un volet analytique.

   La visite de l'Usine Solac de Florange est conduite par Gilbert Fayolle, et celle du Républicain Lorrain par Raymond Schell.

 

   Les séjours de rando-découverte de la France en juin sont organisés par Raymond Schell et connaissent un intérêt grandissant qui a nécessité à plusieurs reprises la location d'un bus de 75 places

 

  • après Najac, dans l'Aveyron, en 2000, c'est Guidel dans le Morbihan et Belle-Ile en Mer qui nous accueillent en 2001

  • en 2002, ce sera Brusque, dans le Haut-Languedoc et la visite de Millau et des caves de Roquefort

  • puis en 2003, à Vernet dans les Pyrénées orientales, avec la découverte de la Catalogne, du Train Jaune et d'Andore

  • à Rechastel, dans les Alpes de Haute-Provence, en 2004

  • à partir de 2005, Jacques Muller remplacera progressivement Raymond Schell : ce sera les Monts du Forez,

  • puis dans les Côtes-d'Armor en 2006, au Domaine de Kerelic, avec la visite de l'ile de Bréhat et de Morlaix,

  • dans le Périgord en 2007

  • en 2008, le Gard et l'Ardèche à Méjannes

  • en 2009, à Loctudy, en Bretagne

  • en 2010, à Fréjus

  • en 2011, en Auvergne, au VVF de Parent

  • en 2012, à Saint Cast dans les Côtes-d'Armor

  • en 2013, à Saissac et les Châteaux Cathares

  • en 2014, à La Turballe, et les visites de la Brière et de l'Ile de Houat

  • et en 2015 ... au Terrou, dans le Quercy-Périgord, avec un nouvel organisateur Patrick Hayotte.

 

  

    L'année 2002 est marquée par le passage à l'Euro : le CTL n'y coupe pas et une sensibilisation anticipée  du Président permet de passer ce cap sans trop de difficultés, pour la comptabilité et les cotisations.

   Un premier week-end à Paris est organisé par Raymond Schell : à travers les rues de Belleville et de la Cité des Sciences, puis l'axe Ouest-Est en passant par l'Ile de la Cité.

   Les premiers séjours de marche à Saulxures sont programmés par René Lescalier et Fernand Halter ; ils sont régulièrement repris en alternance avec Jacques Muller puis Marcel Tassiaux, à raison de deux sessions par an.

   Le bal du CTL est organisé au Ban-Saint-Martin.

 

   Les séjours de ski sont maintenant régulièrement réguliers :

 

     - l'un, en janvier, avec Raymond Schell et Fernand Halter, puis Jacques Muller pour les marcheurs et fondistes,

    - l'autre, en février, pour les skieurs, encadrés par Roger puis Christiane Huberty. Le CTL reste fidèle à ses stations autrichiennes, conviviales et plus accessibles aux activités du Club :

  • Going et Altenmarkt-Zauchenzee, en 2000

  • Zell-am-See et Going, en 2001

  • Steinach et Going, en 2002

  • Altenmarkt,  pour les deux séjours de 2003

  • Pfunds et Neukirchen, en 2004

  • Neukirchen et Going, en 2005

  • Mauterndorf et Livigno (Italie), en 2006

  • Altenmarkt et à nouveau Livigno, en 2007

  • Pfunds et Neukirchen, en 2008

  • Altenmarkt et Leogang, en 2009

  • Kirchberg et Altenmarkt, en 2010

  • Leogang et Kirchberg, en 2011

  • Zeel-am-See et Leogand, en 2012

  • Leogang et Kirchberg, en 2013

  • Brixen et Neukirchen, en 2014

  • un seul séjour en 2015, à Neukirchen.