fin de la seconde partie 

 

   L'année 2003 reprend le programme complet des sorties traditionnelles du Club : séjours de ski, week-end dans les régions, randonnées de juin, marches régulières des dimanches et jeudis, et le complète par une randonnée en Toscane menée par Maria Furst. Dans les années suivantes, Maria nous conduira en 2004 dans les Calanques et le Massif de la Saint-Baume, en 2005 à Naples, en 2006 tout d'abord dans les Dolomites et plus tard en haut du Stromboli (dans les Iles Eoliennes) et de l'Etna.

 

   En 2004, Gilbert Fayolle prend sa retraite "cétéliste" : le suivi des cotisations est repris par le Trésorier.

   La seconde sortie à Paris et la visite des jardins de Versailles, la soirée à Sainte-Croix pour le brame du cerf et deux sorties en Forêt-Noire et dans la Petite Suisse ont été les points d'orgue de cette année très active, précédés par le week-end de la Pentecôte, organisé chaque année dans les Vosges par Pierre Leyes :

 

  • 2000, à Saales et 2001, à Soultzeren

  • 2002, à Ramonchamp et 2003, à Plaifaing

  • 2004, à Mouterhouse et 2005, à Obernai

  • 2006, Saint-Dié au Vvf de La Bolle et 2007, au Vacanciel de Bussang

  • 2008, à Saint-Fargeau, conduit par Jean-Marc Baur et  2009, à Henebourg 

  • 2010, au Col de Brabant et 2011, à nouveau à Soulzeren

  • 2012, à nouveau à Saint-Dié et 2013, à Hasselfurth

  • 2014, à Oberhaslach et 2015, à Girmont Val d'Ajol

 

   L'année 2005 voit le passage de l'organisation des Voyages du monde à Jean-Claude Brulé qui conduira ses groupes :

 

  • en Islande, Pays de glace et de feu, en cette année 2005

  • de Hanoï à Saigon au Vietnam et aux Temples d'Anghor au Cambodge, en 2007

  • dans les avenues et rues de Manhathan pour découvrir New-York à la marche, en 2008

  • dans le fabuleux site de Pétra, le Désert du Wadi Rum, la Mer Morte et le Golfe d'Aqaba en Jordanie, en 2009

  • tout en bas de la planète en Argentine, dans les brumes de Ushuaïa, les glaciers de Patagonie et les sommets du Fitz Roy (en deux groupes avec l'aide de Claude Mathieu), en 2011

  • et dans les Pays Baltes, en passant par la Finlande et la Suède en 2013.

 

    En 2006, suite à la baisse de fréquentation et sur proposition du gestionnaire Pierre Leyes, le chalet de Lettenbach est vendu à un sculpteur. Par contre, à Saulxures, d'importants travaux de rénovation sont réalisés, concernant la réfection complète des hangars et des remises arrières. Une réunion est programmée sur place pour programmer  la réfection des façades et la reprise des fenêtres-volets, la réfection du sol de la cuisine A et le remplacement de l'escalier de la chambre B ; le coût est estimé à 28.000 €.

   L'assemblée générale de 2006 entérine les départs du Comité de Jean Blaison, Gilbert Fayolle, Fernand Halter et Emile Maguin. Michel Clévenot, Denis Timon et Christiane Neibecker font leur entrée.

 

   Lors de l'Assemblée générale 2007, deux membres ayant beaucoup œuvré pour le CTL de Metz, Jeannine Simon, secrétaire pendant quinze années d'un travail efficace et consciencieux, et Marguerite Fuhrmann, passent la main; elles sont remerciées avec émotion par le Président qui propose leur remplacement par Christiane Neibecker et Annie Brulé au secrétariat.

 

   Un week end prolongé "Lyon à la marche" a fait découvrir à une trentaine de cétélistes les quartiers typiques de la ville des soyeux, Fourvière, la Croix Rousse, le Vieux-Lyon, un atelier de tissage et le musée de la Résistance, sans oublier un petit "bouchon" en soirée.

 

   L'Assemblée générale 2008 sera l'occasion pour Raymond Schell, d'abandonner la présidence du Club comme il l'avait annoncé, après plus de trente années passées à sa tête. C'est Pierre Leyes qui est élu nouveau Président ; après les remerciements d'usage, le nouveau comité entonne l'hymne du CTL, si cher à Raymond : " les quatre-vingts chasseurs " ( pour les paroles, voir l'onglet dédié !... ). 

   Jeannine Baur et Marc Pernice intègrent le comité.

   Le CTL de Metz participe au balisage de la 1° Marche Gourmande qui sera reprise chaque année à l'initiative de Pierre Schwartz, organisateur délégué du Lions’ Club.

 

   Raymond, le "jeune retraité", garde un œil sur les affaires du club en gardant l'organisation des week-ends de Pâques en Alsace qu'il conduit régulièrement depuis des années :

  • 2001 à Labaroche et 2002 à Planois

  • 2003 à Luttenbach et 2005 à Obernai

  • 2006 à la Petite-Pierre et 2007 Riquewihr

  • 2008 à Eguiseim et 2009 à Gueberschwir

  • 2010 à Kintzheim et 2011 Andlau

  • Jacques Muller reprendra le flambeau pour 2012 à Soulzmatt et 2013 à Gueberschwir.

 

   Une Assemblée extraordinaire permettra, en 2009, de "toiletter " les statuts et de les mettre en conformité avec ceux de la FFRandonnée.

   Jacques Muller conduit un groupe à Malte et Gozzo. Il récidivera l'année suivante en Aragon.

 

   2010 est l'occasion de fêter le 60 ° anniversaire du CTL de Metz,  à la Grange aux Ormes de Marly et de présenter un diaporama très apprécié par les anciens.

   Au cours de la même année, Pierre Schwartz tente une opération inédite : traverser Venise avec deux bateaux barrés par des ... cétélistes ! Ils sont revenus sains et saufs, ravis de leur expérience de capitaine.

 

   Deux groupes découvrent Rhodes avec Jacques Muller et la Forêt Noire avec Pierre Leyes en 2011.

 

   2012 permet au CTL de revoir l'Irlande, sous la conduite de Pierre Leyes : des nuages noirs venus du nord coloraient le ciel irlandais du Connemara ...

   En cette fin de novembre 2012, une triste nouvelle touche le CTL de Metz : Raymond Schell, son président, nous quitte  après trente années consacrées entièrement à "son" Club. L'église de Moulins est trop petite pour accueillir ses nombreux amis qui lui disent un dernier adieu par un après-midi neigeux et froid.

 

   L'année 2013 est marquée par le véritable essor de l'activité de marche nordique au sein du Club : initiée par Michel Clévenot qui avait programmé des séances trimestrielles d'initiation et de pratique les dimanches matin, l'adhésion de Noëlle Laleu et son implication ont permis d'attirer une trentaine de pratiquants avec deux séances hebdomadaires supplémentaires le mardi et le samedi.

   Les Sentiers de la Mirabelle ont revu le jour : cette marche ouverte à tous, a été l'occasion de renouer avec une vieille tradition d'aide à une noble cause, puisqu'elle est organisée au profit de La Ligue Contre le Cancer. Et c'est après cette première édition que nous avons appris le décès d'un membre dévoué de notre comité, apprécié de tous, Marc Pernice, qui avait tenu à nous accompagner dans l'organisation de cette manifestation.

 

 

  D'autres activités, qui n'ont pas encore été évoquées dans cet article, ont connu un succès régulier :

  •  la traditionnelle Fête des Rois, mise sur pied depuis plus de quinze ans par Liliane et Pierre Leyes, et reprise par Claudine Pallez

  • le Barbecue du 14 juillet, cuisiné par René Lescalier sur les hauteurs d'Ancy, puis repris par Jean-Paul Caufment à Valleroy, Rombas et au Chalet CTL de Gorze

  • la participation à l'organisation de Marathon de Metz

  • la Fête du Poisson à La Chaussée, depuis une dizaine d'années, à l'initiative d'Alain Aubert, après une marche et un repas au restaurant de l'association des Paralysés de France, permet d'assister à la vidange des étangs et à la vente du poisson.

  • ou encore la visite d'un Marché de Noël, en Alsace ou une grande ville de l’est, sous la conduite de Pierre Schwartz.

 

 

 

Fin (provisoire) de " la belle histoire du CTL DE METZ"